Ballon gastrique en Turquie

Écrit par Émilie Gervais

Tout savoir sur le ballon gastrique endoscopique et le ballon gastrique Allurion Elipse en Turquie ! Quel est le prix moyen à Istanbul ? Nos conseils pour la pose réussie d’un ballon gastrique en Turquie.

MeilleureClinique.fr vous informe sur le ballon gastrique Allurion Elipse et endoscopique en Turquie et vous aide à réserver une opération auprès de chirurgiens bariatriques qualifiés. Ce contenu est offert à titre exclusivement informatif et n’a pas la prétention de remplacer les conseils d’un professionnel de la santé.

Quel est le prix d’un ballon gastrique en Turquie ?

A Istanbul, le prix d’un ballon gastrique endoscopique 6 mois coûte 1100 €, le modèle 12 mois coûte 2200 €. Il faut prévoir 200 € pour le retirer. Il faut compter 2100 € pour la pose d’un ballon gastrique Allurion Elipse. Le ballon prend de la place dans l’estomac et permet d’être rassasié rapidement. La technique est réversible, sans douleur, sans danger et ambulatoire.

Ce prix comprend le ballon, les frais hospitaliers, les médicaments, l’analyse sous rayons X, les compléments nutritionnels (vitamines, protéines et collagènes), l’assistance linguistique, ainsi que le suivi par un nutritionniste.

Ballon gastrique 6 mois1100 €
Ballon gastrique 12 mois2200 €
Ballon Allurion Elipse2100 €
Retrait du ballon gastrique200 €

Avant propos

Le saviez-vous ? En 2016, on recensait un peu plus de 1,9 milliard d’adultes en surpoids dans le monde, dont 650 millions en situation d’obésité. 6 ans plus tard, l’OMS tire la sonnette d’alarme, qualifiant ce phénomène de véritable “épidémie”.

Et ce n’est pas un hasard si l’obésité est aujourd’hui définie comme un enjeu de santé publique : elle peut en effet entraîner de nombreux problèmes de santé, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète ou encore certains cancers.

Femme complexée par son ventre
Femme complexée par son ventre

Face à ce constat, les solutions pour venir à bout de l’obésité n’ont cessé de se multiplier sur le territoire : modifications du mode de vie (notamment par rapport à l’alimentation et l’activité physique), médicaments, prises en charge psychologiques… Lorsque ces mesures ne suffisent pas, il est alors possible de se tourner vers la chirurgie de l’obésité, également connue sous le nom de chirurgie bariatrique.

Parmi elles, la mise en place d’un ballon gastrique s’avère plutôt efficace pour favoriser la perte de poids. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ? Et pourquoi est-il plus judicieux de se rendre en Turquie pour bénéficier de cette opération ? Décryptage.

Quelques généralités sur le ballon gastrique

Définition du ballon gastrique

La pose d’un ballon gastrique est une intervention non chirurgicale utilisée pour combattre l’obésité. Cette procédure s’adresse aux hommes et aux femmes. Comme tous les traitements de l’obésité, qu’ils soient ou non chirurgicaux, il s’agit d’un moyen d’amaigrissement provisoire : l’obésité, et en particulier l’obésité morbide, est en effet considérée comme une maladie chronique qu’il faut “soigner tout au long de sa vie”.

Ballon gastrique gonflé et dégonflé
Ballon gastrique gonflé et dégonflé

La mise en place d’un ballon gastrique vise à modifier les habitudes alimentaires des patients, en réduisant la sensation de faim.

De façon plus concrète, un ballon est ingéré ou placé dans l’estomac. Il est ensuite rempli d’air ou de liquide afin d’occuper une partie du volume gastrique. Grâce à la présence de ce ballon, le sentiment de satiété va alors être plus rapide pour les patients, ce qui va les inciter à manger moins.

Contrairement à la pose d’un anneau gastrique ou à la technique de la sleeve gastrique, le ballon gastrique ne nécessite pas d’intervention chirurgicale : il s’agit donc d’un traitement peu invasif, ce qui le rend plutôt populaire auprès des patients.

Bien sûr, cette technique ne peut pas être considérée comme une solution miracle pour perdre du poids. Comme le décrit le Dr Maeva Guillaume, “Le ballon fait 50% du travail” : c’est ensuite aux patients de mettre en place un mode de vie approprié en pratiquant une activité physique régulière et en adoptant de bonnes habitudes alimentaires.

Reportage sur le ballon gastrique sur M6

Pour autant, la pose d’un ballon gastrique peut s’avérer salvatrice pour les patients qui refusent d’avoir recours à la chirurgie traditionnelle.

Qui peut bénéficier de la pose d’un ballon gastrique en Turquie ?

Qu’elle se déroule en France ou en Turquie, la mise en place d’un ballon gastrique s’adresse aux patients obèses ou en surpoids pour lesquels un premier accompagnement nutritionnel n’a pas apporté les résultats escomptés.

La plupart des centres médicaux s’appuient sur l’IMC (Indice de Masse Corporel) pour définir si un patient peut bénéficier ou non de cette intervention.

Pour rappel, l’IMC est une mesure permettant d’établir un rapport entre la taille et le poids d’une personne. Les patients pour lesquels la pose d’un ballon gastrique peut s’avérer utile ont un IMC :

  • de 27 à 30 : il s’agit des personnes en surpoids ;
  • de 30 à 35 : on parle alors d’obésité modérée ;
  • de 35 à 40 : c’est l’obésité sévère ;
  • supérieur à 40 : c’est l’obésité morbide.
Calcul de l'IMC
Calcul de l’IMC

Le ballon gastrique n’est donc pas destiné aux patients souhaitant maigrir à des fins purement esthétiques : il s’agit d’un dispositif médical visant à limiter les risques de santé en lien avec l’obésité. Il existe également certaines contre-indications à ce dispositif : elles sont évaluées lors du premier rendez-vous avec le chirurgien.

Le déroulement de l’opération

La procédure pour la pose d’un ballon gastrique en Turquie est exactement la même qu’en France. En voici les principales étapes.

Avant la pose du ballon gastrique

En premier lieu, vous rencontrerez différents professionnels de la santé :

  • Un gastro-entérologue : ce premier rendez-vous permet de vérifier que la pose d’un ballon gastrique est adaptée à votre situation. Vous pourrez poser des questions sur l’opération, les risques potentiels, le suivi postopératoire, etc.
  • Un anesthésiste : il s’agit d’un rendez-vous obligatoire avant tout acte d’anesthésie. Cela permet de faire un point sur vos allergies éventuelles et de vérifier qu’il n’existe pas de contre-indications si vous suivez un traitement médicamenteux en parallèle.
  • Un nutritionniste ou diététicien : il définira une prise en charge diététique adaptée à votre situation, afin de renforcer l’efficacité du dispositif.
  • Un coach sportif : s’il n’est pas toujours proposé, ce rendez-vous peut être utile pour accompagner les patients dans la reprise d’une activité physique après l’opération.
  • Un psychologue : cette consultation peut s’avérer nécessaire pour certains patients, notamment si un problème psychologique est à l’origine d’un déséquilibre alimentaire.
Schéma de l’endoscope avec la capsule jusqu’à l’estomac

La pose du ballon pour l’homme et la femme

En fonction de l’IMC des patients, différents ballons gastriques peuvent être utilisés. Ils se distinguent notamment par leur composition, leur méthode d’application ou encore la durée pendant laquelle ils restent dans l’estomac.

Pour un ballon gastrique endoscopique

Les ballons Spatz, Orbera ou encore Heliosphère BAG nécessitent la réalisation d’une fibroscopie de l’estomac (que l’on appelle également ballon gastrique endoscopique). Ces ballons peuvent être utilisés dans le cadre d’un traitement de 6 mois ou d’un traitement de 12 mois en fonction des modèles.

Réalisée sous anesthésie par un gastro-entérologue, la fibroscopie vise à insérer un câble équipé d’une caméra dans l’estomac. Le ballonnet gastrique (dégonflé) est ensuite introduit par la bouche jusqu’à l’estomac. Une fois en place, il est rempli d’air ou de liquide à l’aide d’un cathéter.

Cette opération dure en général entre 15 et 20 minutes, puis le patient est placé sous observation pendant quelques heures.

Pour un ballon gastrique Ellipse Allurion

Le ballon Allurion (anciennement Elipse) est une sorte de boule gastrique à avaler, qui ne nécessite pas d’endoscopie.

Procédure de mise en place du ballon gastrique
Procédure de mise en place du ballon gastrique

Le patient commence par avaler le ballon, qui est placé à l’intérieur d’une petite capsule. Un contrôle radiographique permet de vérifier sa mise en place dans l’estomac : une fois la capsule dissoute, le ballon est ensuite rempli (toujours à l’aide d’un cathéter) avec une solution saline stérile.

La durée de l’opération est sensiblement la même qu’avec la technique par fibroscopie : une vingtaine de minutes. Au bout de 4 mois environ, le ballon se dégrade dans l’estomac, avant d’être évacué de façon naturelle par le tube digestif.

Après la pose

Suite à la pose du ballon dans l’estomac, un suivi pluridisciplinaire est mis en place pour permettre aux patients de maigrir de façon durable :

  • Sur le plan médical : les quelques jours suivant l’opération, certains effets secondaires peuvent se faire ressentir (nausées, douleurs abdominales…). Le gastro-entérologue peut alors prescrire des médicaments pour atténuer les douleurs, ainsi qu’un éventuel arrêt de travail.
  • Sur le plan nutritionnel : environ une fois par mois, un rendez-vous avec un médecin nutritionniste ou une diététicienne est organisée afin de faire un point sur les habitudes alimentaires du patient.
  • Sur le plan physique : un programme d’activité physique adapté est mis en place afin de permettre au patient de perdre des kilos de façon durable et efficace.
Le Pack gastrique Allurion
Le Pack gastrique Allurion

Si les ballons Elipse se dégradent naturellement au bout de 4 mois, les autres types de ballons gastriques doivent être retirés après 6 ou 12 mois : le retrait s’effectue à l’aide d’une simple fibroscopie de l’estomac.

Par la suite, il est bien sûr nécessaire de poursuivre les habitudes physiques et nutritionnelles mises en place afin de ne pas risquer une reprise de poids.

Pourquoi se rendre à Istanbul pour la pose d’un ballon gastrique ?

Votre médecin vous a conseillé la mise en place d’un ballon gastrique pour perdre du poids ? Alors, avant de prendre rendez-vous dans la clinique du coin, sachez qu’il peut être beaucoup plus avantageux de vous rendre à Istanbul. Voici 2 raisons qui devraient rapidement vous en convaincre.

Vue panoramique sur Istanbul
Vue panoramique sur Istanbul

Une qualité de prestation équivalente

Puisque la pose d’un ballon gastrique est moins chère à Istanbul, il est tout à fait légitime de se demander : peut-on bénéficier de la même qualité de prestation dans une clinique en Turquie que dans une clinique privée française ?

Et la réponse est oui ! La procédure est exactement la même, et chaque opération se déroule en suivant des normes médicales strictes. Comme en France, vous bénéficierez également d’un suivi médical, physique et nutritionnel complet afin de renforcer l’efficacité du dispositif.

Par ailleurs, il faut savoir que la Turquie regroupe de très bons médecins spécialisés dans la chirurgie de perte de poids. Vous pouvez donc vous lancer les yeux fermés, avec la garantie de bénéficier d’une prise en charge personnalisée et de qualité.

Ballon gastrique gonflé et dégonflé
Ballon gastrique gonflé et dégonflé

Vous êtes atteint de VIH ? Une clinique spéciale vous est réservée pour la pose d’un ballon gastrique en toute sécurité pour vous et pour le personnel.

Combien de kilos peut-on perdre avec un ballon gastrique ?

La perte du poids à laquelle vous pouvez attendre est spécifique au profil du patient. Avec un ballon gastrique ALLURION ELIPSE, vous perdrez jusqu’à 15 % de votre poids de départ au cours des 6 premières semaines après la pose.

En général, on observe une perte de 10 à 20 % du poids total dans les premiers mois du traitement. Pour un patient de 100 kg par exemple, la perte peut se situer entre 10 à 20 kilos.

Après la dépose et si le patient maintient un mode de vie sain et équilibré, il peut perdre presque la moitié de son poids de départ. La perte d’excès de poids est assurée à 90 %.

Le ballon gastrique Allurion dans la main de la coordinatrice
Le ballon gastrique Allurion dans la main de la coordinatrice

Que peut-on manger avec un ballon gastrique ?

La pose d’un ballon gastrique doit être mise au point avec un nutritionniste. Ainsi, après l’opération, votre alimentation sera pratiquement sous suivi. Ce sera aussi l’occasion d’apprendre à mieux manger, découvrir de nouvelles recettes et vous concocter de bons plats sains.

  • La première semaine, vous ne mangerez que des aliments liquides.
  • La deuxième semaine, la quantité de nourriture que vous mangez doit être mixée comme la nourriture d’un bébé.
  • La troisième semaine vous pouvez commencer à manger des aliments tendres.
  • À partir de la quatrième semaine, vous pouvez commencer par une alimentation normale.
  • Tout cela est complété par la prise de vitamines, de protéines et de collagène.
Le kit de bienvenue Allurion Elipse

Voici quelques précautions à prendre après la pose d’un ballon gastrique Turquie :

  • Manger très doucement et lentement dans les premières semaines de votre opération.
  • Prendre de petites bouchées et de petites quantités dans l’assiette.
  • Une fois la bouchée avalée, attendez 20 secondes avant d’en reprendre une autre. Laissez l’aliment être bien digéré.
  • Les boissons gazeuses, mais aussi l’alcool et les médicaments effervescents sont interdites durant les premiers mois de votre boule gastrique.
  • Ne pas boire pendant les repas, mais 30 min avant et après. Cela peut provoquer des vomissements.
  • Manger au moins 2 heures avant de dormir pour éviter les reflux.
  • Arrêter de manger à la première sensation de satiété.
  • Pratiquer une activité physique régulière peu intense.
Coordinatrice avec une patiente
Coordinatrice avec une patiente

Risques, complications et effets secondaires

Il peut exister des risques rares lors de la pose d’un ballon gastrique :

  • Crampes d’estomac ;
  • Sensation de nausée et vomissements ;
  • Endommagement de l’estomac ;
  • Saignement excessif ;
  • Pancréatite aiguë et ulcère.

D’où l’intérêt de nous faire confiance pour bien choisir votre chirurgien à Istanbul et d’opter pour un praticien réputé et ayant de l’expérience.

En outre, le ballon gastrique est autorisé en Islam. Cette opération est Halal et non Haram car elle offre des avantages médicaux, aidant les gens dans leur qualité de vie.

Notre engagement envers l’accessibilité se traduit par des équipements adaptés pour les personnes à mobilité réduite (PMR).

Combien coûte un ballon gastrique en Turquie ?

En Turquie, comptez entre 1100 à 2200 euros pour un ballon gastrique. Toutefois, ce prix varie selon les techniques utilisées, le délai de conservation du ballon, et la réputation du chirurgien. La procédure est menée sous anesthésie locale et dure 30 min.

La durée de séjour à Istanbul pour le patient est de 4 jours. Le prix comprend l’anesthésie, l’opération, l’analyse sous rayon-X et les médicaments. Les premiers résultats sont visibles sous 3 mois.


Si vous avez du mal à faire un choix, nous pouvons vous accompagner dans la réussite de votre séjour médical, et à un tarif réduit. Notre coordinatrice est française.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

À tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Totale sérénité.


FAQ – Questions fréquentes

Quelle est la durée de vie d’un ballon gastrique ?

La durée de vie d’un ballon gastrique en Turquie dépend de la procédure choisie. Si vous optez pour un ballon Elipse, il s’évacue naturellement par les selles au bout de 4 mois. Tandis que pour les autres types de ballons gastriques, il est nécessaire de les retirer après 6 ou 12 mois.

Est-il facile d’avaler un ballon d’amaigrissement en Turquie ?

Si vous optez pour le ballon Elipse, il vous sera très facile d’avaler votre ballon d’amaigrissement. Cette procédure ne demande aucune anesthésie et vous n’aurez qu’à avaler une capsule à l’aide d’un cathéter. Cependant, le ballon gastrique endoscopique demande une anesthésie générale.

Quels sont les effets secondaires d’un dispositif de perte de poids ?

La pose d’un ballon gastrique en Turquie est une opération non invasive. Il existe donc peu de risques et d’effets secondaires. Toutefois, certains patients peuvent sentir des crampes d’estomac, des vomissements, des nausées ou encore une sensation de lourdeur dans l’abdomen.

Quel poids faut-il faire pour poser un ballonnet gastrique ?

Pour bénéficier d’un ballon intragastrique en Turquie, le critère d’éligibilité est l’IMC (Indice de Masse Corporel) et pas seulement le poids. Cette intervention s’adresse à des patients en surpoids ou obèses (IMC entre 30 à 35) qui n’ont pas obtenu de résultats avec les régimes alimentaires.

Quel est le pays le moins cher pour obtenir un ballon gastrique ?

Le prix d’une opération de ballon gastrique varie en fonction de plusieurs facteurs comme le type de procédé choisi, la qualité de la prestation, le fournisseur, le pays et la ville où se passera l’intervention. Toutefois, les tarifs les moins chers se pratiquent principalement en Turquie.

Quelle est la durée du séjour minimum en Turquie pour un ballon gastrique ?

Tandis que l’opération pour placer un ballon gastrique ne demande que 15 à 30 minutes, la durée de séjour peut être plus longue. En effet, vous passerez au minimum 4 jours en Turquie pour que le corps médical puisse vous surveiller afin d’éviter les éventuelles complications.

Quoi manger avec un ballon gastrique ?

Avec un ballon gastrique, il est conseillé de manger des repas légers et équilibrés, composés d’aliments riches en protéines maigres, de légumes cuits, de fruits, de grains entiers et de produits laitiers faibles en gras. Mangez et mastiquez lentement, et buvez suffisamment d’eau entre les repas pour favoriser la satiété. Evitez les aliments trop gras ou trop sucrés.

Comment dormir avec un ballon gastrique ?

Pour dormir avec un ballon gastrique, assurez-vous de respecter les recommandations de votre médecin. Évitez les repas copieux avant le coucher, dormez avec la tête légèrement surélevée, évitez de dormir sur le ventre, et suivez un regime alimentaire approprié pour éviter les reflux gastriques pendant la nuit.

A propos de l'auteur

Émilie Gervais

Je m'appelle Emilie Gervais, je vis à Istanbul en Turquie. Je suis une rédactrice médicale possédant une vaste connaissance scientifique et plus de 15 ans d'expérience en recherche sur le cancer et la biologie moléculaire. Je possède une expérience dans l'organisation de congrès et la gestion de projets. J'ai la capacité de transférer des concepts médicaux et scientifiques complexes à des publics divers à travers une variété de médias, notamment le blog de MeilleureClinique.fr qui me sert de tribune pour mes écrits.

‍👩‍⚕ Obtenir un devis gratuit ➡️