Greffe de pancréas en Turquie

Vous envisagez une greffe de pancréas en Turquie ? Tout savoir sur la transplantation de moelle osseuse à Istanbul : Procédure, Coûts, Récupération. Obtenez un devis gratuit pour un traitement réussi à Istanbul.

MeilleureClinique.fr vous informe sur la greffe de pancréas en Turquie et vous aide à réserver une opération auprès de chirurgiens turcs qualifiés. Ce contenu est offert à titre exclusivement informatif et n’a pas la prétention de remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Quel est le prix d’une greffe de pancréas en Turquie ?

Les coûts d’une greffe de pancréas en Turquie varient selon le type d’intervention (greffe partielle ou greffe totale), mais restent souvent inférieurs à ceux pratiqués en Europe ou aux États-Unis. Le prix de la transplantation du pancréas à Istanbul en Turquie se situe entre 17.000 et 28.000 €.

Greffe de pancréas seule17.000 €
Greffe combinée rein et pancréas31.000 €
Pancréas après transplantation rénale           26.000 €
Transplantation d’îlots pancréatiques28.000 €

Tout savoir sur la greffe de pancréas pour une prise en charge efficace à Istanbul

La greffe de pancréas est une opération chirurgicale majeure destinée à traiter des conditions médicales graves qui touchent cet organe. Cette opération à Istanbul permet de remplacer le pancréas malade du patient par un greffon provenant d’un donneur sain.

Il est alors indispensable d’opter pour un hôpital qui propose des soins médicaux de qualité pour une bonne prise en charge des patients. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de personnes choisissent le tourisme médical en Turquie pour effectuer une greffe de pancréas.

Pourquoi a-t-on besoin d’une greffe de pancréas ?

Cette intervention est souvent nécessaire pour les patients atteints de diabète de type 1, d’insuffisance pancréatique ou de cancer du pancréas. Ces conditions peuvent gravement affecter la qualité de vie et, dans certains cas, mettre en danger la vie des patients.

En effet, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le diabète de type 1 entraîne des complications graves comme l’insuffisance rénale et la maladie cardiovasculaire chez 10 % des personnes diabétiques dans le monde.

La greffe de pancréas en Turquie et partout dans le monde permet alors à ces patients de constater une amélioration significative de leur état de santé. Cela réduit entre autres les complications liées à ces maladies.

Lire aussi notre dossier sur la greffe de rein, la greffe de foie, et la greffe de moelle osseuse pour en savoir davantage sur la transplantation d’organe à Istanbul en Turquie.

Quel est le bon profil pour une greffe de pancréas en Turquie ?

Pour une greffe de pancréas réussie en Turquie, le candidat idéal est souvent une personne ayant une insuffisance rénale ou des complications graves dues à son diabète. Les patients doivent généralement avoir un âge minimum de 18 ans pour être éligibles.

Mis à part sa condition de santé, le patient doit également être dans de bonnes conditions pour pouvoir supporter une intervention chirurgicale majeure et tolérer le traitement par immunosuppresseurs nécessaire pour éviter le rejet du greffon.

Quels sont les risques, complications et effets secondaires ?

Comme toute intervention chirurgicale majeure, la greffe de pancréas comporte des risques et des complications potentiels. Cela peut inclure :

  • Le rejet du greffon : le système immunitaire du receveur peut ne pas reconnaître les cellules du nouvel organe et l’attaquer. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’utiliser des immunosuppresseurs pour prévenir le rejet.
  • Les infections : lorsque les patients sont sous immunosuppresseurs, ils sont plus vulnérables aux infections. De ce fait, le corps hospitalier dans chaque clinique à Istanbul est spécialement formé pour être plus vigilant par rapport aux risques sanitaires dans ce genre d’opérations.
  • Les complications chirurgicales : comme pour chaque intervention lourde, des problèmes comme des saignements, des caillots sanguins et des dommages aux vaisseaux sanguins peuvent survenir. C’est pour cette raison que vous serez sous surveillance avant, pendant et après la chirurgie.
  • Les effets secondaires des immunosuppresseurs : ces médicaments peuvent causer des effets secondaires comme l’hypertension, le diabète et des troubles rénaux.

Ainsi, il est essentiel que les patients discutent de ces risques avec leur chirurgien et leur équipe médicale pour bien comprendre les implications de l’opération.

En ce sens, nous vous accompagnons également dans le choix de la meilleure clinique qui vous accompagne de manière adaptée pour votre greffe de pancréas en Turquie.

Comment se déroule l’opération ?

Pour assurer votre sécurité et le succès de l’intervention, la greffe de pancréas en Turquie se déroule en plusieurs étapes.

L’attente du greffon

En Turquie, grâce à un réseau bien établi de centres de transplantation et à une coordination efficace avec l’agence de la biomédecine, les délais d’attente peuvent être relativement courts.

En effet, les patients sont souvent placés sur une liste d’attente nationale pour les transplantations, et l’intervention est programmée dès qu’un greffon compatible est disponible.

La préparation

Avant l’opération, vous devez subir une série de tests médicaux pour évaluer votre état de santé général et votre compatibilité avec le greffon. Cela inclut des analyses sanguines, des examens d’imagerie et des consultations avec divers spécialistes, notamment en néphrologie et en chirurgie.

Les professionnels discuteront également des immunosuppresseurs à prendre avant et après la transplantation pour prévenir le rejet du greffon.

L’opération

Cette procédure complexe est réalisée sous anesthésie générale. Le chirurgien commence par faire une incision dans l’abdomen du patient pour pouvoir retirer le pancréas défaillant et le remplacer par le nouveau pancréas sain provenant d’un donneur. Le nouvel organe est connecté aux vaisseaux sanguins et au système digestif du patient pour rétablir ses fonctions.

La convalescence

Après l’opération, l’opération entre dans une période de convalescence. Cela inclut plusieurs jours à l’hôpital en observation. Pendant ce temps, des contrôles réguliers seront effectués pour s’assurer que le greffon fonctionne correctement.

Ce suivi continu permet entre autres de surveiller votre état de santé général ainsi que les effets des médicaments.

Pourquoi choisir de faire une greffe de pancréas en Turquie ?

Istanbul est une destination prisée pour la greffe de pancréas en raison de ses infrastructures médicales avancées, de ses chirurgiens expérimentés, et des coûts compétitifs.

De plus, la Turquie est réputée pour son tourisme médical de haute qualité, offrant aux patients internationaux un cadre agréable et une prise en charge complète tout au long de leur voyage médical.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

À tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Totale sérénité.


Questions fréquentes

Quelle est la durée de l’intervention pour une greffe de pancréas ?

L’opération dure généralement entre 4 à 6 heures, selon le cas, ainsi que la technique chirurgicale utilisée.

Combien de temps rester en Turquie pour une greffe de pancréas ?

La durée moyenne du séjour en Turquie pour une greffe de pancréas est d’environ 3 à 4 semaines. Cette période inclut la phase préopératoire, l’opération elle-même et la convalescence initiale.

Est-ce que la greffe de pancréas fait mal ?

Après l’opération, il est normal de ressentir de la douleur et de l’inconfort, mais ces sensations sont généralement bien gérées avec des médicaments analgésiques prescrits par l’équipe médicale.

Quels sont les critères de sélection des donneurs de pancréas en Turquie ?

Les donneurs sont sélectionnés en fonction de leur compatibilité avec le receveur, leur état de santé général et l’absence de maladies transmissibles.

Est-il possible de combiner une greffe de pancréas avec une greffe de rein ?

Oui, il est courant de combiner les deux interventions pour les patients souffrant d’insuffisance rénale et de diabète de type 1.

Quels sont les soins préventifs nécessaires après une greffe de pancréas ?

Les patients doivent suivre un régime strict d’immunosuppresseurs, maintenir une hygiène stricte et effectuer des visites médicales régulières.

‍👩‍⚕ Obtenir un devis gratuit ➡️