Implant Cochléaire en Turquie

Vous envisagez une chirurgie d’implant de cochléaire en Turquie ? Tout savoir sur la transplantation de cochléaire à Istanbul : Procédure, Coûts, Récupération. Obtenez un devis gratuit pour un traitement réussi à Istanbul.

MeilleureClinique.fr vous informe sur la chirurgie d’implant de cochléaire en Turquie et vous aide à réserver une opération auprès de chirurgiens turcs qualifiés. Ce contenu est offert à titre exclusivement informatif et n’a pas la prétention de remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Prix d’une pose d’implant cochléaire en Turquie

En Turquie, le prix de l’implant cochléaire à Istanbul varie entre 17.000 € et 20.000 €.  Plusieurs facteurs pourraient influencer le coût d’un implant cochléaire en Turquie : Le choix de l’hôpital, la compétence et la réputation du chirurgien, le type d’implant cochléaire choisi, le voyage et l’hébergement, la couverture d’assurance…etc.

Implant cochléaire en Turquieà partir de 17.000 €

Zoom sur la chirurgie d’implant cochléaire en Turquie pour restaurer la santé auditive

On pense souvent que la perte auditive est une maladie des personnes âgées. Pourtant, elle peut toucher aussi bien un adulte qu’un enfant en bas âge ou un nouveau-né. Elle peut être handicapante. Heureusement que le monde médical a connu une grande évolution. Il existe désormais une solution efficace pour supprimer l‘inconfort auditif et retrouver l’ouïe. Il s’agit de la chirurgie d’implant cochléaire. Elle peut fonctionner que le patient soit atteint d’une déficience auditive légère, moyenne ou profonde.

Plusieurs hôpitaux français proposent actuellement l’implantation cochléaire. Le coût du traitement et les frais associés sont assez élevés. Le souffrant doit prévoir au moins 20.000 €. Or, tout le monde n’est pas éligible à la prise en charge de la sécurité sociale.

Pour pouvoir entendre de nouveau, beaucoup de gens préfèrent réaliser l’implantation cochléaire au sein d’une clinique à l’étranger. La Turquie, notamment la ville d’Istanbul, est la destination la plus choisie pour retrouver la santé auditive pour de nombreuses raisons. Cette destination ouvre ses portes aux patients internationaux. De plus, elle possède une solide réputation dans le domaine du tourisme médical et esthétique.

Qu’est-ce que l’implant cochléaire en Turquie ?

Le dispositif et son rôle

La pose d’implant cochléaire est une solution efficace pour une personne souffrant d’un souci d’audition. Elle consiste à placer un dispositif électronique dans l’oreille. Ce dernier a été conçu pour remédier à une surdité légère, moyenne ou sévère. Sa pose constitue une excellente alternative lorsque l’utilisation d’un appareil auditif conventionnel ne marche pas.

Notons que ce dispositif porte ce nom puisqu’il sera placé dans la cochlée ou l’organe de Corti.

Ayant une forme spirale et une structure creuse, elle se trouve dans la dernière partie de l’oreille. Elle a une fonction importante qui consiste à transmettre chaque information sonore au cerveau grâce au nerf cochléaire. C’est ainsi qu’une personne peut entendre.

Lorsque cet organe est endommagé, il perd son fonctionnement. Le patient sera incapable de percevoir des sons et de comprendre des mots surtout dans un environnement bruyant. Il peut même développer une surdité profonde. L’implant cochléaire peut l’aider à retrouver la sensation sonore en stimulant le départ du nerf auditif.

Ses composants

L’implant cochléaire est un dispositif comportant plusieurs éléments. Il se compose notamment :

  • D’une partie interne à placer dans la cochlée composée d’un processeur, d’une antenne et des électrodes ;
  • D’une partie externe composée d’un processeur avec microphone en forme de contour d’oreille relié aux éléments internes et d’une batterie.

Chaque composant du dispositif a des fonctions spécifiques. Le microphone va capter les sons, les analyse et les transforme en signaux électriques.

Ces signaux sont envoyés à l’antenne qui va les transmettre au processeur interne par ondes radio.

Ce récepteur va décoder chaque signal pour ensuite les envoyer par impulsion électrique vers chaque électrode. Les impulsions seront transmises dans les différentes zones du nerf auditif. Les bruits qu’ils produisent arrivent au cerveau.

Il faut programmer une intervention chirurgicale pour réaliser l’implantation de ce dispositif. Celle-ci se déroule sous anesthésie générale. Elle est réalisée par une équipe médicale compétente dirigée par un chirurgien ORL.

Quel est le candidat idéal pour un implant cochléaire en Turquie ?

La pose d’implant cochléaire en Turquie est une solution innovante contre le problème auditif. Elle est destinée aux :

  • Femme ou homme né (é) sourd(e) ;
  • Personnes qui ont subi une perte auditive sévère impossible à soulager avec un autre appareil ;
  • Patients ayant besoin d’une aide auditive pour comprendre la parole.

On peut envisager la pose de prothèse auditive chez un enfant à partir de 12 mois. Elle doit être réalisée le plus tôt possible. Cela peut améliorer la qualité du résultat. Notons qu’il n’y a pas de limite d’âge.

Comment se déroule la chirurgie d’implant cochléaire en Turquie ?

La pose d’un implant cochléaire dans le cadre d’un voyage médical en Turquie est un processus assez long. Elle comprend plusieurs étapes.

La préparation d’une chirurgie d’implant cochléaire

Une évaluation complète est nécessaire avant l’opération. Il faut en effet vérifier si la procédure est réalisable sur le patient. Le médecin peut également déterminer les précautions à prendre avant, pendant et après l‘opération chirurgicale grâce à cette démarche. L’évaluation inclut :

  • Un test auditif minutieux ;
  • Un examen médical incluant une imagerie CT ou une IRM (Imagerie par résonnance magnétique) du crâne visant à évaluer l’état de la cochlée et de la partie interne de l’oreille ;
  • L’analyse des antécédents médicaux du patient ;
  • Des séances de discussion avec des audiologistes et un professeur ORL. 

L’opération

Le jour de l’opération, le patient est attendu à l’hôpital. L’intervention se déroule sous anesthésie générale. Le chirurgien commence le travail en implantant la partie interne du dispositif. Il effectue une petite incision derrière l’oreille. Il va ensuite réaliser un petit forage dans l’os mastoïde afin d’accéder à la cochlée.

La gamme d’électrodes est insérée minutieusement à l’intérieur dans l’organe. Cette démarche est délicate. Le placement doit être réalisé avec précision afin d’obtenir un excellent résultat auditif. Le reste des composants internes de l’implant auditif est placé sous la peau derrière l’oreille.

Notons que l’opération dure entre 2 et 4 heures. L’incision sera ensuite fermée. L’oreille opérée est recouverte d’un grand pansement. Il sera retiré le lendemain, avant la sortie de l’hôpital. Le médecin ausculte l’état de la zone incisée une semaine plus tard. S’il n’y a pas d’infection, les points de suture sont retirés.

La convalescence

Le patient reste en observation durant la nuit, dans la plupart des cas. Il doit prendre des analgésiques pour soulager la douleur liée à l’opération. La prise d’antibiotiques est aussi nécessaire en cas de risque d’infection. La récupération est totale au bout de 4 à 6 semaines. Mais le patient peut d’ores et déjà reprendre ses activités une ou deux semaines après l’opération.

Activation

Il faut activer l’implant cochléaire trois semaines après l’intervention. La procédure consiste à placer les composants externes. Puis, il faut les connecter avec la partie interne. Elle est menée par des audiologistes. Ces derniers doivent aussi programmer l’implant afin d’accroître la perception auditive du patient.

Réhabilitation

Un patient qui vient subir la pose d’un implant cochléaire a besoin d’un suivi régulier. La programmation du dispositif ne s’effectue pas en un seul rendez-vous. Le patient doit aussi suivre une rééducation incluant une formation auditive et une orthophonie. En effet, il faut donner du temps au cerveau pour s’adapter au fonctionnement de l’implant cochléaire.

A quel résultat faut-il s’attendre après la pose d’implant cochléaire en Turquie ?

La rééducation auditive et la programmation de l’implant cochléaire en Turquie doivent être réalisées comme il se doit. Le résultat sera ainsi satisfaisant. Certes, l’intervention ne permet pas une restauration de l’audition normale. Mais elle aide le patient à comprendre la parole et à reconnaître les mots. Il pourra même communiquer au téléphone.

Quels sont les risques, complications et effets secondaires ?

La pose d’implant cochléaire en Turquie n’est pas une procédure lourde. Toutefois, le risque de complications et d’effets secondaires existe. Voici les problèmes qui pourraient se présenter :

  • Douleur intense après la chirurgie ;
  • Vertige ou bourdonnement dans les oreilles ;
  • Inflammation ;
  • Infection nécessitant la prise d’antibiotique ou le retrait de l’implant ;
  • Saignement après l’intervention ;
  • Dommages au nerf facial ;
  • Dommages aux structures voisines de la cochlée ;
  • Altération du goût ou de la sensation ;
  • Paresthésie…etc.

Comment vivre avec un implant cochléaire ?

Après la réalisation d’un implant cochléaire en Turquie, il faut apprendre à vivre avec la présence du dispositif. Il devient en effet un compagnon du patient pour la vie. Il y a toutefois quelques précautions pour accroître l’efficacité du dispositif et pour éviter les problèmes à savoir :

  • Garder le processeur de son au sec et à l’abri de la poussière surtout pendant la pratique d’une activité sportive ;
  • Baisser le volume du processeur sonore lorsqu’on passe les portiques de sécurité aux aéroports ou dans les centres commerciaux ;
  • Éteindre le processeur sonore avant de passer un examen comme un scanner ou de recevoir un soin particulier, et pendant les voyages en avion ;
  • Toujours porter la carte de porteur d’implant avec soi ;
  • Retirer le processeur au moment de prendre un bain ou une douche ;
  • Éviter le choc au niveau de la zone de l’implant.

Pourquoi faire une pose d’implant cochléaire en Turquie ?

Beaucoup de patients internationaux choisissent de faire une pose d’implant cochléaire en Turquie. Les avantages de ce tourisme médical sont nombreux.

Une prise en charge par des spécialistes compétents

Plusieurs chirurgiens et infirmiers du pays ont choisi cette spécialité.  Ils ont non seulement une grande compétence, mais aussi une forte expérience. Ils collaborent pour attribuer un meilleur soin aux patients et leur garantir une intervention réussie.

Un séjour dans un hôpital de haute qualité

La pose d’implant cochléaire en Turquie se réalise dans un hôpital accrédité par la jci (Joint Commission International). C’est un gage de sécurité. Un tel établissement respecte des protocoles stricts et il dispose d’une installation médicale à la pointe de la technologie.

Une intervention réussie

C’est une équipe médicale expérimentée et ultra compétente qui prend en charge le patient. Ils attribuent des soins de qualité. Ils donnent également des consignes de sécurité complètes. Tout cela pour réduire les complications et accélérer la récupération. Ils veillent au succès total de l’intervention.

Un prix abordable

Le prix de l’implant cochléaire en Turquie est moins élevé que celui appliqué dans d’autres pays étrangers comme la Thaïlande.

Un séjour dans un beau pays

Située dans le continent asiatique, la Turquie est réputée pour ses installations médicales de pointe. Elle regorge aussi de spécialistes compétents et expérimentés.

La plupart des hôpitaux proposant la pose d’implant cochléaire en Turquie se trouvent des beaux endroits comme la belle ville d‘Istanbul, Antalya ou d’Ankara. Les patients pourront donc profiter d’un très bon séjour. Pour couronner le tout, ils sont à l’abri des désagréments liés au décalage horaire. Notons que la Turquie est en avance de seulement 1 heure sur la France.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

À tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Totale sérénité.


Questions Fréquentes

Est-ce que la pose d’implant cochléaire fait mal ?

L’intervention est indolore, car elle est réalisée sous anesthésie générale. La douleur postopératoire reste aussi supportable grâce aux analgésiques. De plus, le médecin donne des consignes qui vont accélérer la guérison des plaies.

Quelle est la durée minimum du séjour en Turquie ?

On doit rester 1 ou 2 jours à l’hôpital après l’implant. Tout dépend de l’état du patient. Il faut ensuite effectuer un suivi postopératoire. La durée minimum du séjour en Turquie lors d’un implant cochléaire est donc de 3 à 6 semaines.

Quel est le taux de réussite d’un implant cochléaire en Turquie?

Le taux de réussite est élevé. Il peut aller jusqu’à 95% ou même plus. Notons en effet que ce sont de véritables experts qui se chargent de l’intervention. Ils ont à disposition des équipements de pointe et ils appliquent des technologies avancées.

Quel est le meilleur pays pour faire une pose d’implant cochléaire ? 

La chirurgie d’implant cochléaire est un soin accessible dans plusieurs régions du monde. Mais la Turquie reste la meilleure destination pour ce genre de traitement. Elle a une longueur d’avance en matière d’installation médicale. Elle dispose aussi de spécialistes expérimentés.

Comment organiser un implant cochléaire en Turquie ?

Il est plus pratique de confier l’organisation du voyage à une agence spécialisée comme la nôtre, au lieu de tout faire soi-même. On organise tout à savoir : le transport, l’hébergement, le service de traduction, l’opération, les médicaments, le suivi postopératoire, etc

‍👩‍⚕ Obtenir un devis gratuit ➡️