Prix d’une sleeve gastrique en Tunisie

Écrit par William Royer

Tout savoir sur la sleeve gastrique en Tunisie ! Quel est le prix moyen à Tunis ? Nos conseils pour réussir votre sleeve gastrique en Tunisie.

MeilleureClinique.fr vous informe sur la sleeve gastrique en Tunisie et vous aide à réserver une opération auprès de chirurgiens qualifiés. Ce contenu est offert à titre exclusivement informatif et n’a pas la prétention de remplacer les conseils d’un professionnel de la santé.

Prix d’une sleeve gastrique en Tunisie

Le coût moyen d’une sleeve gastrique en Tunisie à Tunis est de 2500 euros. Selon les besoins, le prix peut varier de 2400 euros jusqu’à 2600 euros. En France, le prix est d’environ 6500 euros.

InterventionPrix TunisiePrix France
Sleeve gastrique2500 €6500 €

Qu’est-ce qu’une sleeve gastrique ?

Au cours de cette opération, les chirurgiens tunisiens retirent une partie de votre estomac et réunissent les parties restantes pour créer un nouvel estomac de la taille d’une banane ou « manchon ». Avec un petit sac (environ 1/10e de la taille de votre estomac d’origine), vous vous sentirez rassasié beaucoup plus vite qu’avant. Vous ne pourrez plus manger autant qu’avant, ce qui vous aidera à perdre du poids. De plus, l’opération supprime la partie de votre estomac qui produit une hormone qui stimule votre appétit.

C’est différent d’un bypass gastrique

Dans le cas d’un bypass gastrique, le chirurgien crée une petite poche qui évite la majeure partie de l’estomac et va directement à l’intestin.

La sleeve gastrique en Tunisie convient mieux aux personnes dont l’IMC (indice de masse corporelle) est d’au moins 40. Cela signifie que vous dépassez votre poids idéal de 30 kilos ou plus. Certaines personnes sont trop lourdes pour un pontage gastrique, qui peut donc être une bonne alternative.

Comment se déroule l’opération

L’opération dure environ une heure. Votre chirurgien tunisien pratiquera quelques petites incisions dans votre ventre et insérera un laparoscope – un instrument doté d’une minuscule caméra qui envoie des images à un moniteur. Le chirurgien insérera ensuite d’autres instruments médicaux à travers les incisions supplémentaires et retirera les 3/4 de votre estomac. Enfin, il rattachera le reste de votre estomac pour former le « manchon » ou tube.

Vous pouvez rester à l’hôpital pendant 2 ou 3 jours. L’intervention est permanente.

Nouvelles habitudes alimentaires

Le premier jour après l’opération, vous boirez des liquides clairs. Au moment où vous quitterez l’hôpital, vous pourrez manger des aliments en purée et des boissons protéinées et vous continuerez à le faire pendant environ 4 semaines.

N’oubliez pas que vous devez changer votre façon de manger pour toujours. Après le premier mois, vous passerez très lentement à des aliments solides et mous. Autres conseils à garder à l’esprit :

  • Tout doit être mâché soigneusement avant d’être avalé.
  • Ne buvez pas en mangeant, car cela pourrait faire déborder votre nouvel estomac.
  • Buvez des liquides une demi-heure après avoir terminé un repas.
  • Évitez les sodas riches en calories et les grignotages.
  • Prenez des suppléments de vitamines et de minéraux tous les jours.

Après 2 ou 3 mois, vous pourrez passer à des repas réguliers. Mais n’oubliez pas que vous ne pourrez pas manger autant qu’avant.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

A tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Total sérénité.

À propos de l'auteur

William Royer

Je m'appelle William Royer, je suis rédacteur médicale expérimenté dans la rédaction de données scientifiques complexes. Après une carrière académique réussie en biochimie à l'ETH Zurich, je me suis spécialisée dans l'immunologie et l'hématologie. Je trouve une grande inspiration en travaillant en étroite collaboration avec divers professionnels de la santé, y compris des médecins, des infirmières et des défenseurs des patients. Je publie également des revues pour MeilleureClinique.fr.