Greffe de barbe en Turquie

Écrit par William Royer

Tout savoir sur la greffe de barbe et de moustache en Turquie ! Quel est le prix moyen à Istanbul ? Nos conseils pour une greffe de barbe et de moustache réussie en Turquie.

MeilleureClinique.fr vous informe sur la greffe de barbe en Turquie et vous aide à réserver une opération auprès de médecins qualifiés. Ce contenu est offert à titre exclusivement informatif et n’a pas la prétention de remplacer les conseils d’un professionnel de la santé.

Prix d’une greffe de barbe en Turquie

Le prix d’une greffe de barbe à Istanbul en Turquie est de 1700 euros. Selon les besoins, le séjour forfait tout compris peut varier de 1500 jusqu’à 2200 euros.

ProcéduresPrix en Euro
Greffe de barbe1800 €
Greffe de moustache1700 €
Barbe + Moustache2200 €

Avant propos

Longtemps appartenu aux hommes d’un certain âge, la barbe incarne le signe du vieillissement que seuls les grands-pères pouvaient se permettre d’arborer. À une certaine époque, la société attribuait la barbe à l’homme qui n’arrivait pas à prendre soin de lui, à l’homme des cavernes de la préhistoire qui ne connaissait ni tondeuse ni rasoir. Cette époque est désormais révolue et la barbe a pris un virage à 360 degrés.

Aujourd’hui, symbole de la jeunesse, mais aussi de maturité, la barbe est ancrée dans la culture masculine et fait le charme d’un homme. Entretenue et non hirsute, ointe et parfaitement taillée, elle est devenue indicatrice de virilité. Dans une société qui a évolué, où les hommes prennent désormais soin d’eux, la barbe devient hautement symbolique et révolutionnaire. On veut la faire pousser à tout prix, quitte à accentuer sa croissance avec les huiles et lotions en tout genre.

Et quand on est moins chanceux avec une pilosité peu fournie, il reste une solution qui permet d’avoir une barbe aussi virile que les mannequins des calendriers : la greffe de la barbe. De plus en plus demandée par la clientèle masculine, la greffe de barbe est comme la greffe des cheveux, une chirurgie qui permet d’avoir plus de densité pilaire. Pratiquée dans plusieurs pays, elle fleurit en Turquie comme bon nombre de chirurgies esthétiques. Le pays offre les meilleures techniques accompagnées des meilleurs soins et prodiguées par des chirurgiens esthétiques experts.

La greffe de barbe en Turquie est révolutionnaire. Avec des résultats très satisfaisants, une prise en charge exceptionnelle, mais surtout les meilleurs tarifs qui soient. Si vous êtes en quête d’une virilité, destination Istanbul, dans l’une des cliniques les plus expérimentées pour la greffe de barbe en Turquie.

Tout savoir sur la greffe de barbe en Turquie

Attributs masculins, la barbe et la moustache font la confiance en soi d’un homme viril. Accessoire important sur le visage, elle peut aussi dans de nombreux cas masquer les proportions défavorables de la joue ou du menton. Pour des raisons esthétiques et parfois culturelles, les hommes portent fièrement la barbe. Elle est symbole de leur estime de soi.

Cependant, la pilosité faciale n’est pas caractéristique de tous les hommes. Et pour beaucoup de raisons, certains hommes ne peuvent pas faire pousser naturellement une barbe pleine.

Les dispositions génétiques, les cicatrices d’accidents, les maladies, l’acné pubertaire et les caprices hormonaux peuvent influencer la croissance de la pilosité faciale. Pour ces raisons, la barbe naturelle peut être clairsemée et inégale. Chez certains hommes, elle peut ne jamais atteindre une certaine longueur comme elle peut être tout simplement inexistante. Ce qui dans de nombreux cas peut entraîner un vrai complexe et une perte de confiance en soi, car la virilité en prend un coup.

Ainsi, pour corriger ce visage imberbe, l’on a recours à une technique de chirurgie esthétique. La greffe de barbe en Turquie est une pratique très réputée pour se fournir une toison faciale dense et régulière, à condition bien sûr de la confier à un expert.

Qu’est-ce que la greffe de barbe ?

La greffe de barbe est une opération esthétique qui vise à corriger le manque de poils au niveau de la barbe et de la moustache. Elle consiste à implanter des follicules pileux sur le visage afin de combler ce manque de densité. Les follicules pileux sont extraits sur une zone plus dense. Généralement, on extrait les implants dans la zone du cou, qui offre une pilosité semblable à celle de la barbe et permet un résultat naturel.

Par des procédés hautement technologiques et sans douleur, la greffe de barbe est réalisée en clinique par un expert. Au sein de notre clinique à Istanbul, l’implant capillaire sur la barbe est maîtrisé par un chirurgien esthétique de renommée.

Quand faire une greffe de barbe ?

Si la chirurgie esthétique de la barbe ne comporte pas d’importantes contre-indications, la greffe de barbe en Turquie peut être réalisée à partir de 20 à 22 ans. Elle est notamment recommandée une fois la puberté terminée, car il faut attendre que les hormones se stabilisent.

Il est également important que vous ayez effectué un rasage régulier pendant plusieurs années avant d’envisager une greffe de barbe. Dans tous les cas, il faut être sûr de son choix, car l’opération est irréversible et un implant capillaire de la barbe mérite d’être entretenu.

Quelles sont les contre-indications à la greffe de barbe ?

La greffe de barbe est une opération indiquée aux personnes imberbes. Comme toute chirurgie, elle peut présenter des contre-indications. Tout d’abord, elle ne convient pas aux patients qui présentent des problèmes de coagulation ou qui sont soumis à un traitement anticoagulant.

La greffe ne sera pas envisageable dans ce cas. Les personnes qui sont sujettes à des maladies cardiovasculaires doivent également consulter le chirurgien avant d’envisager une telle chirurgie.

Par précaution et pour des résultats satisfaisants, la greffe de barbe Turquie se réalise sur une peau saine.  Une peau infectée, brûlée ne sera pas apte à recevoir une greffe de moustache ou de barbe. Une consultation préalable permet de déterminer la santé de la peau.

Il peut y avoir d’autres contre-indications évoquées par le chirurgien lors de la première consultation.

Quand considérer un implant capillaire de la barbe incontournable ? Dans les cas suivants :

  • Barbe absente ou quasi inexistante
  • Mauvaise forme de la barbe la rendant mal taillée
  • Barbe clairsemée et peu touffue
  • Trous dans la barbe
  • Pilosité non homogène
  • Pas de moustache

Combien faut-il de greffons pour une greffe de barbe ?

Le nombre de greffons nécessaire dépendra de l’endroit où l’implant sera réalisé. En effet, la greffe de barbe peut se réaliser sur les pattes, la moustache, le bouc et les joues. Découvrons une estimation du nombre de greffons nécessaires pour une greffe de barbe :

  • Pattes : 300 à 800 greffons
  • Moustache : 250 à 500 greffons
  • Bouc : 600 à 800 greffons
  • Joues : 1.200 à 2.400 greffons

Très souvent, les patients optent pour un implant de la barbe complète. Mais il est aussi possible de ne réaliser qu’une partie de greffe là où on souhaite avoir plus de poils. Une consultation préalable avec le chirurgien permettra de déterminer vos besoins.

Quelles sont les différentes techniques de greffe de barbe en Turquie ?

Tout comme la pratique de la greffe capillaire, la greffe de barbe en Turquie est réalisée selon deux techniques spécialisées. Parmi les méthodes les plus prisées par notre clinique à Istanbul figurent la méthode FUE et la méthode DHI.

Ces deux méthodes font appel à une haute technologie moderne et des procédés non invasifs. Maîtrisée par notre chirurgien esthétique, la greffe de barbe en Turquie enregistre un taux de succès de 99%.

Greffe de barbe FUE

La greffe de barbe FUE pour homme ou Follicular Unit Extraction est la technique la plus sécurisée pour une greffe de poils sur le visage. C’est un procédé très avancé qui offre une grande précision dans l’implantation unitaire de greffons.

La greffe FUE consiste à extraire les greffons capillaires sur une zone donneuse pour ensuite les implanter sur la zone receveuse. L’implant se fait en suivant l’alignement des poils, l’ouverture des canaux pilaires sur la peau et le positionnement des bulbes selon la densité de la barbe voulue. Pour un résultat naturel, les greffons seront posés un par un en suivant la ligne naturelle de la repousse des poils.

Pour ce faire, le chirurgien va utiliser un outil appelé micropunch qui va prélever les greffons sur le cuir chevelu et s’assurer que ceux-ci restent en bon état. Un endommagement des greffons risque de faire échouer la greffe capillaire.

Pour implanter les greffons sur la zone de la barbe, le chirurgien utilise un micropoinçon électrique muni d’une lame en acier ou en saphir qui va effectuer des micro-incisions sur l’épiderme en vue d’y implanter les follicules pilaires. Ces micro-incisions se cicatrisent toutes seules.

Ici, le chirurgien peut faire le choix d’utiliser une lame en acier ou une lame en saphir. Dans ce dernier cas, on l’appelle FUE-Saphir. La lame en saphir est plutôt douce et saine. Elle offre une meilleure cicatrisation et diminue les risques d’infections. En plus, elle permet de réaliser une greffe naturelle et sans douleur.

Pour une greffe de barbe en Turquie avec le procédé FUE, il faut compter environ 5 à 6 heures sur la table d’opération. La durée de l’intervention varie en fonction du nombre de greffons à transplanter.

Greffe FUE et traitement PRP

La greffe FUE peut être suivie d’un traitement par PRP ou Plasma Riche en Plaquettes. Mais ce n’est pas obligatoire. Ce traitement permet une meilleure implantation et repousse de futurs poils après une greffe. Elle accentue également la cicatrisation après une greffe FUE. 

Plutôt un soin et non une technique à part entière. Elle consiste à prélever le sang du patient, puis à extraire les PRP de ce sang en le plaçant dans une centrifugeuse. Le PRP sera ensuite injecté dans la peau du visage. Le traitement dure 45 minutes.

Greffe de barbe DHI

La technique de la greffe de barbe homme DHI ou Direct Hair Implantation est un procédé sain et surtout très rapide. Méthode révolutionnaire, elle permet de réaliser une greffe de barbe en seulement 2 ou 3 heures.

Durant un implant capillaire DHI, le chirurgien utilise un stylo qui permet de retirer un à un les follicules pileux de la zone donneuse. Avec ce même stylo, le chirurgien va implanter les greffons sur la zone receveuse. L’opération est systémique. Dès qu’un greffon est retiré, il sera rapidement implanté.

Ce qui réduit le laps de temps où il se trouve en extérieur. Car plus un greffon reste en l’air, plus il a de chances d’être infecté par des virus ou des microbes. Mais en plus, la zone donneuse reste ouverte moins longtemps, ce qui améliore la cicatrisation.

Ce stylo DHI est équipé de microlame qui effectue elle-même les petites incisions sur la peau de la zone receveuse. Mais en plus, il envoie de l’anesthésie sans injection. Ce qui rend l’opération pratiquement indolore.

La lame est faite en pierre de saphir. Elle est saine et sécurisée autant pour le patient que pour le chirurgien. Avec cette technique la greffe de barbe à Istanbul a plus de chances de réussir que ce soit au niveau de la chirurgie que des résultats en lui-même.

Notre chirurgien esthétique à Istanbul maîtrise parfaitement ces deux techniques de greffe de barbe en Turquie. Après une consultation préalable, il saura déterminer laquelle de ces deux méthodes est la plus adaptée à vos besoins.

Comment se déroule une greffe de barbe en Turquie ?

Une greffe de barbe en Turquie, et spécialement dans notre clinique à Istanbul, se déroule dans les meilleures conditions qui soient. La première étape consiste à un premier contact ou à une consultation pour déterminer vos besoins.

Une première consultation avant la greffe de barbe en Turquie

La première consultation est le point de contact avec notre équipe à la clinique. Elle peut se faire en ligne et sera en quelque sorte un diagnostic capillaire. Seront étudiés dans cette première consultation :

  • Les raisons pour lesquelles vous souhaitez faire une greffe de barbe
  • La nature et l’état de votre pilosité : souffrez-vous d’une barbe inexistante, clairsemée ou encore de trous sur la moustache.
  • Les informations nécessaires à la réalisation d’une greffe de barbe : maladie antérieure, état de santé, etc.

Le chirurgien turc pourra également vous demander une photo de votre visage actuel pour voir les possibilités de greffons. Par l’occasion, vous pouvez aussi demander un devis pour savoir le budget que vous devez allouer pour une greffe de barbe en Turquie.

La deuxième consultation

Ce deuxième rendez-vous pour une greffe de barbe en Turquie va un peu plus loin dans les procédures d’implantation barbe. Des analyses sanguines peuvent être effectuées à la demande du chirurgien pour déterminer l’efficacité de l’implant.

Durant cette deuxième consultation, le chirurgien pourra également identifier le nombre de greffons nécessaires, la technique la mieux adaptée. Ce sera aussi le moment pour décider de la date de l’intervention.

La consultation en Turquie

La consultation en Turquie consiste à déterminer l’orientation de l’implantation des poils de barbe pour que le résultat soit le plus naturel possible. C’est à ce moment-là que sera fixée la zone donneuse. La chirurgie peut être programmée dès le lendemain.

Le jour de la greffe de barbe

Le jour de l’opération, vous serez pris en charge par l’équipe de notre clinique. Avant l’opération, vous serez préparé aussi bien physiquement que psychologiquement. Un accompagnement médical se fera tout au long de l’opération.

Si le chirurgien procède avec la technique FUE, l’opération se déroule entre 4 à 6 heures. Une pause de 10 à 15 minutes sera effectuée après le prélèvement des greffons et avant l’implantation. Une fois l’implantation lancée, il convient de ne pas faire de pauses au risque de laisser les greffons trop longtemps à l’air libre.

Si le chirurgien procède avec la technique DHI, l’opération se déroule entre 2 à 3 heures. Les courtes pauses autorisées sont celles où vous devez vous soulager.

Après l’intervention

Une fois l’opération faite, la zone greffée sera recouverte de gel ou de pommade cicatrisante. Le patient devra le conserver pendant 3 jours sans toilette de visage.  Il convient de ne pas exposer votre visage au soleil pour les prochains jours qui suivent.

Une phase de repos est conseillée, mais si cela vous tente de découvrir les quartiers d’Istanbul, sortez couvert. Un chapeau ou un petit foulard fera l’affaire. Une alternative sera aussi de sortir le soir, quand il y a moins de soleil. Istanbul et ses mille et une nuits méritent vraiment un détour.

Quels sont les risques durant l’implantation de poils de barbe en Turquie ?

La greffe de barbe en Turquie est une opération sans risque, surtout si elle est réalisée auprès d’un expert. Raison pour laquelle, il faut bien choisir votre chirurgien. Rares sont les cas de saignement ou d’endommagement de follicule pileux si les soins prodigués sont de qualité.

Les complications telles que fièvre, boutons ou poils incarnés sont également rares, tant que vous appliquez à la lettre les soins recommandés, il ne devrait avoir aucun risque après la greffe de poils.

Quels sont les résultats après une greffe de barbe en Turquie ?

Les premiers résultats visibles de la greffe de barbe en Turquie se verront après 6 à 8 semaines de l’opération. Au bout d’une semaine, la zone implantée reprend son aspect naturel. Une grande partie des greffons tomberont, ce qui est signe d’une bonne cicatrisation et donc d’une repousse certaine.

Au bout de 6 à 8 mois, vous pouvez déjà constater une jolie barbe naturelle qui vous redonnera confiance en vous. Au bout de 12 mois, la barbe deviendra drue. Un bon entretien le rendra sexy et accroîtra votre virilité.

Précautions à prendre après une greffe de barbe en Turquie

Si une grande partie de la greffe capillaire repose sur l’expertise du chirurgien, l’autre partie repose sur les précautions que vous devez prendre une fois la greffe réalisée. Les plus importantes sont :

  • Ne pas faire de toilette sur le visage pendant 3 jours postopératoires.
  • Plutôt dormir sur le dos que sur le côté pour ne pas abîmer les greffons pendant quelques semaines
  • Ne pas porter de casque de moto et éviter une exposition au soleil pendant 2 à 3 semaines.
  • Se protéger avec une crème solaire ou une crème hydratante pendant les 6 mois postopératoires
  • Utiliser des produits cosmétiques adaptés et recommandés par le chirurgien, ne pas utiliser de savon ni d’eau de Cologne.

Comment appliquer son shampoing après la greffe de barbe Turquie ?

La zone greffée doit être maintenue sèche pendant 10 jours. Elle ne doit pas être lavée. Pour appliquer votre shampoing, il est recommandé de faire un tour chez le coiffeur où vous allez laver vos cheveux dans une laveuse.

En ce qui concerne le shampoing de la barbe, il faudra attendre environ 1 mois avant de procéder à un nettoyage approfondi. Appliquez un shampoing doux et adapté. Ne laissez pas le shampoing trop longtemps sur la peau. Rincez à l’eau claire abondante.

Quand se raser après une greffe de barbe ?

Le premier rasage après une greffe de barbe se fera après 2 mois postopératoire. Il convient d’attendre que les greffons tombent et qu’il y ait de vraies repousses avant de raser votre barbe. Dans tous les cas, votre chirurgien effectuera un suivi postopératoire pour voir l’avancée de la cicatrisation et les résultats de la greffe de barbe.

Préparer votre greffe de barbe en Turquie

Ça y est, vous êtes décidé à passer le cap et faire une greffe de barbe en Turquie. Vous ne savez pas quelles procédures suivre ? Voici quelques étapes à ne pas rater :

Le choix de votre chirurgien 

Après plusieurs recherches sur internet, choisissez votre chirurgien en fonction de son expertise, de sa renommée, de ses expériences et des résultats de ses interventions. Le site web, les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille sont vos meilleurs alliés pour trouver le bon chirurgien en Turquie.

Notre clinique fait partie des meilleures à Istanbul. Nous disposons d’une grande expérience dans la chirurgie capillaire que ce soit dans la greffe de cheveux ou dans l’implant de poils de barbe. Nous enregistrons un taux de satisfaction de 100%.

Préparer votre voyage en Turquie pour une greffe de barbe

Vous pouvez passer par une agence de tourisme médical qui vous proposera une formule tout compris pour votre séjour : billets d’avion, hébergement, clinique, frais d’opération, prise en charge durant le séjour, etc.

Vous pouvez aussi tenter l’aventure par vous-même et l’organiser de votre côté. Pour un séjour sûr et sécurisé, nous vous recommandons l’offre tout compris.

Faire vos bagages et partir en Turquie 

Une fois sur place, vous serez pris en charge par une équipe compétente. Après l’opération, vous pouvez profiter un peu d’Istanbul avant de repartir.

Pourquoi choisir la Turquie pour faire une greffe de barbe ?

Techniques révolutionnaires, chirurgie rapide, mais en plus très efficace, personnel médical qualifié et chirurgien expert, ce sont entre autres les raisons pour lesquelles de nombreux patients choisissent la Turquie pour une greffe de barbe. Mais en plus, le prix y est tout simplement compétitif.

En Turquie et particulièrement à Istanbul, la chirurgie esthétique est 60% moins chers qu’en France et pourtant les soins sont hautement de qualité et les traitements très efficaces.

Combien coûte une greffe de barbe en Turquie ?

En Turquie, la greffe de barbe peut coûter entre 1500 et 2200 euros environ, en fonction du nombre de poils transplantés et des besoins spécifiques du patient. Bien que cela puisse sembler coûteux, il existe différentes options de paiement et de nombreux patients estiment que les résultats valent bien cette dépense.

Pour un devis personnalisé et plus précis, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons le plaisir de vous répondre.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

À tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Totale sérénité.

A propos de l'auteur

William Royer

Je m'appelle William Royer, je suis rédacteur médical expérimenté dans la rédaction de données scientifiques complexes. Après une carrière académique réussie en biochimie à l'ETH Zurich, je me suis spécialisée dans l'immunologie et l'hématologie. Je trouve une grande inspiration en travaillant en étroite collaboration avec divers professionnels de la santé, y compris des médecins, des infirmières et des défenseurs des patients. Je publie également des revues pour MeilleureClinique.fr.

‍👩‍⚕ Obtenir un devis gratuit ➡️