Le tourisme médical en Turquie

Écrit par William Royer

Le tourisme médical en Turquie connaît un essor important : chirurgie dentaire, esthétique, capillaire, bariatrique … L’Europe tout entière se déplace pour profiter de tarifs avantageux et des compétences des chirurgiens réputés. On parle de 98% de taux de réussite … Zoom sur cette tendance.

La Turquie fait partie des pays ayant fait les progrès les plus remarquables au cours des dernières années, notamment dans le domaine de la médecine. Si bien qu’aujourd’hui, d’innombrables personnes venues des quatre coins du monde affluent en direction de cette nation d’Anatolie afin d’y recevoir des traitements et des pratiques médicales avancées.

Grâce à la qualité de la médecine locale, la Turquie fait  désormais incontestablement partie des leaders européens en matière de tourisme médical et de santé.

Mais alors, quelles sont les branches de la médecine au sein desquelles la Turquie se démarque pour le tourisme médical ? Les coûts sont-ils abordables ? Découvrez en détail les méandres du tourisme médical en Turquie.

Les coûts, principal avantage du tourisme médical en Turquie

Il existe plusieurs explications possibles au succès qu’a connu le tourisme médical en Turquie au cours des dernières années. L’investissement réalisé par l’Etat, qui a su profiter de sa croissance économique pour développer son secteur médical, en est l’une des principales.

Mais si tant de touristes affluent du monde entier pour recevoir des interventions médicales en Turquie, c’est avant tout en raison des tarifs avantageux, qui n’empêchent pas les services d’être d’une qualité supérieure et irréprochable.

En effet, si l’on prend en exemple la greffe des cheveux, qui est l’une des branches principales du tourisme médical en Turquie, le prix d’une intervention coûte parfois jusqu’à 70% moins cher que dans d’autres pays !

Une différence abyssale, qui explique en grande partie l’attraction dont bénéficie la Turquie aux yeux des patients.

Autres avantages du tourisme médical en Turquie

Outre les tarifs très abordables de la plupart des interventions pratiquées, c’est aussi par d’autres attributs que le tourisme médical turc parvient à séduire tant de monde. Tout d’abord, la simplification des démarches administratives y est pour quelque chose.

Plusieurs pays complexifient les procédures administratives pour permettre aux touristes médicaux de se rendre chez eux, ce qui constitue un critère fortement rédhibitoire, ce qui n’est pas le cas chez les Turcs.

Par ailleurs, la Turquie met en œuvre les gros moyens pour dispenser ses services médicaux. Du matériel ultramoderne, à la pointe de la technologie, est mis à disposition, sans parler de la qualité et de l’expertise des chirurgiens, qui font partie des meilleures pointures au monde dans leurs domaines respectifs.

Enfin, la Turquie offre un hébergement luxueux et confortable, au sein d’un pays très propice au tourisme, avec une population relativement accueillante.

Autant de caractéristiques qui ont fait la force du pays en matière de tourisme médical, et qui en font un véritable pôle de la région.

Combien de touristes médicaux se rendent en Turquie ?

Il y a plus de 2 millions de touristes médicaux qui se rendent chaque année en Turquie pour y réaliser des interventions. Les types d’interventions recherchées divergent selon les individus, mais les secteurs principaux demeurent la chirurgie dentaire, la chirurgie esthétique et capillaire, l’opération des yeux au laser ou encore les traitements dermatologiques. 

Bien entendu, beaucoup d’autres types d’interventions sont réalisés dans le pays, mais les précédents sont les plus sollicités.

Ce sont plus de 300 hôpitaux ultramodernes et équipés de toutes les commodités et matériel nécessaires qui permettent d’accueillir une telle population tous les ans. Un tel tourisme permet au pays d’accumuler plusieurs milliards de dollars par année de revenus, somme considérable qui la place dans le podium dans le domaine, notamment aux côtés des USA.

Les interventions réalisées en Turquie dans le domaine du tourisme médical

Il convient de mettre en lumière et de parler plus en détail du tourisme médical en Turquie, et plus précisément des types d’interventions réalisés. Globalement, nous distinguons trois catégories différentes en matière de tourisme médical en Turquie. Il s’agit en l’occurrence du tourisme dentaire, du tourisme esthétique et du tourisme capillaire.

Chirurgie dentaire à Istanbul

Les problèmes dentaires touchent à peu près tout le monde. Même avec une hygiène buccale irréprochable, personne n’est à l’abri de soucis à ce niveau, qui peuvent éventuellement s’aggraver.

Si les problèmes bénins peuvent être soignés pour peu cher, la donne peut vite changer dès lors qu’il est question d’une intervention chirurgicale sérieuse. Outre les coûts mirobolants, ce type de pratique nécessite un savoir-faire aguerri.

En optant pour la Turquie afin de réaliser ces soins dentaires, vous êtes susceptibles d’économiser jusqu’à 70 voire 80% du coût de l’intervention en France ! Le tout, en vous assurant une qualité de service optimale, avec des chirurgiens émérites et du matériel à la pointe de la technologie.

Même pour des opérations moins importantes, les économies qu’il est possible de réaliser sont conséquentes. Le tourisme dentaire en Turquie peut s’avérer rentable à partir de deux couronnes dentaires à poser.

On estime que le coût sera alors de 20 à 30% moins cher et, tenez-vous bien, avec les frais de voyage inclus ! Plus votre intervention sera importante, plus les économies le seront également.

Ce n’est pas tout, car la Turquie propose une garantie sur les implants et les prothèses qui sont posés, et met à votre disposition un service après-vente toujours disponible en cas de pépin à la suite d’une intervention.

Pour finir, les délais de prise en charge pour les soins dentaires sont en règle générale très brefs. Un avantage supplémentaire pour vous convaincre de réaliser vos soins au sein de ce pays.

Chirurgie capillaire à Istanbul

La chirurgie capillaire constitue également l’un des motifs les plus fréquents de tourisme médical au sein de la Turquie. C’est en majorité une population masculine qui se tourne vers la chirurgie capillaire en Turquie.

Et pour cause, les hommes sont naturellement le plus souvent atteints de calvitie ou de début de calvitie. Ils viennent alors se faire greffer des implants capillaires.

Avant toute chose, le principal avantage de la chirurgie capillaire repose sur l’accessibilité du prix. En moyenne en Europe, le coût à payer pour 1000 greffons est estimé à 2200 euros. En Turquie, vous pouvez effectuer une implantation de 3000 greffons pour le même prix. Intéressant, n’est-ce pas ?

Les implants capillaires constituent le type d’intervention chirurgicale le plus largement pratiqué en Turquie. Le pays se distingue également par ses avancées technologiques et médicales sur le sujet, plus que sur n’importe quelle autre branche médicale.

Aujourd’hui, la chirurgie capillaire en Turquie parvient à obtenir des résultats spectaculaires, le tout sans engendrer de douleur chez le patient, chose que beaucoup d’hôpitaux d’autres pays ne peuvent garantir.

Chirurgie esthétique à Istanbul

Longtemps décriée comme étant trop artificielle voire immorale, force est de constater que de plus en plus de personnes se tournent vers la chirurgie esthétique. C’est le cas de personnes ayant des malformations congénitales ou ayant subi des accidents, mais aussi d’autres patients simplement complexés par certaines apparences au niveau de leur corps.

Dans le domaine de la chirurgie esthétique, la Turquie se montre à nouveau à la hauteur, notamment à travers la qualité et la quantité de son personnel médical. Le pays dispose au total de plus de 1200 chirurgiens qualifiés et reconnus dans le monde entier pour leurs compétences dans les interventions médicales liées à la chirurgie esthétique;

La Turquie a par ailleurs grandement participé à la démocratisation de la chirurgie esthétique. Elle n’était autrefois réservée qu’aux plus riches personnes, alors qu’elle devient désormais de plus en plus accessible.

Aujourd’hui, à peu près n’importe qui peut réaliser une intervention de chirurgie esthétique à Istanbul ou dans une autre ville turque : Antalya, Izmir, Bodrum, Ankara.

La pays offre aujourd’hui au patient les mêmes traitements que ceux que l’on retrouve en Europe, pour des  tarifs à moitié moins conséquents. Une offre alléchante, qui justifie une fois de plus le succès de la Turquie dans le secteur du tourisme médical.

Les interventions principalement pratiquées dans le domaine de la chirurgie esthétique en Turquie sont la rhinoplastie, la liposuccion (généralement abdominale), ou encore la chirurgie mammaire ou des fesses.

La rhinoplastie

La rhinoplastie a pour objet de corriger et d’ajuster la taille du nez. Elle peut aussi bien être pratiquée pour des raisons esthétiques que fonctionnelles, voire les deux en même temps. Le tarif estimé pour la réalisation d’une rhinoplastie en Turquie varie entre 1700 et 2500 euros.

La liposuccion abdominale

Il s’agit d’une intervention chirurgicale visant à extraire les amas graisseux que possèdent certaines personnes au niveau du ventre. Le ventre constitue une source de complexe chez la majorité des gens obèses, qui ne parviennent pas à tenir le régime nécessaire pour s’en débarrasser.

Il convient de noter que la liposuccion abdominale peut réussir si le ventre protubérant du patient est dû à une masse graisseuse excessive, mais si le problème est ailleurs, la liposuccion ne résoudra rien.

Au sein des cliniques turques, ce type d’intervention chirurgicale est réalisé pour une somme entre 2650 et 3100 euros selon les cas et les circonstances. Quoi qu’il en soit, c’est toujours bien moins cher que ce que l’on peut trouver dans d’autres pays, notamment en France.

La chirurgie mammaire

La chirurgie mammaire, contrairement à ce que l’on croit, ne consiste pas uniquement à augmenter la taille de la poitrine chez la femme. S’il est vrai que c’est pour cette raison qu’elle est le plus souvent pratiquée, il arrive cependant que des femmes subissent ces interventions dans un but inverse.

En effet, une poitrine trop généreuse peut être source de handicap dans la vie d’une femme, et causer des douleurs qui peuvent être quotidiennes.  On parle alors de réduction mammaire.

Par conséquent, la chirurgie mammaire peut aussi bien être pratiquée pour des raisons esthétiques que fonctionnelles. Comptez un budget entre 2200 et 2800 euros pour réaliser une telle opération auprès de médecins en Turquie.

La reconstruction des fesses

Cette opération chirurgicale consiste à augmenter la taille des fesses et à améliorer la forme. Elle est évidemment pratiquée par la gent féminine, chez qui la forme des fesses constitue un attribut d’importance selon les standards de beauté actuellement prédominants.

Ce type de traitement chirurgical est également connu sous le nom de lifting brésilien BBL, car l’idée aurait émergé au Brésil au sein des années 60.

Il est important de savoir que le lifting brésilien ne consiste pas, comme le pensent certains, à effectuer une pose de silicone au niveau des fesses. Il s’agit de votre propre graisse que l’on extrait d’une partie de votre corps afin de la réinjecter au niveau de vos fesses.

Cette intervention est légèrement plus coûteuse que les autres, avec un prix estimé en moyenne entre 2500 et 3200 euros selon les différents cas. Toutefois, cela reste naturellement bien moins cher que tout ce que vous pourrez trouver en France et ailleurs en Europe, qui plus est en mettant à disposition les meilleurs moyens.

Les approbations mondiales de la qualité de service médical turque

Nombreuses sont les personnes dubitatives quant à la qualité du service médical fourni par les hôpitaux turcs. La principale raison de cette méfiance prend sa source au niveau des prix, étrangement accessibles et qui, ainsi que nous l’avons évoqué, sont parfois jusqu’à 80% moins chers qu’ailleurs. Pourtant, la médecine turque ne manque pas de preuves en ce qui concerne sa qualité.

De nombreuses organisations internationales de renom, et parmi les plus crédibles, reconnaissent la qualité de la médecine en Turquie. C’est ainsi le cas de la JCI (Joint Commissions International), ou encore de la JCAHO (Joint Commission on Accreditation of Healthcare Organizations) et de l’incontournable ISO.

Ce qu’il faut retenir

Le tourisme médical en Turquie est parvenu à se hisser parmi les leaders mondiaux du domaine, en l’espace d’à peine une décennie. On compte plus de 250 000 interventions chirurgicales réalisées chaque année dans le pays.

C’est grâce à la qualité de ses hôpitaux et de ses chirurgiens, mais aussi aux tarifs qu’elle est parvenue à proposer, que la Turquie a connu un succès aussi fulgurant. Voir des interventions coûtant jusqu’à 70% moins cher qu’en Europe et ce, avec les frais de voyage inclus, est une performance remarquable, il faut le reconnaître.

Si vous souhaitez réaliser une intervention chirurgicale à coût réduit, la Turquie est donc fort probablement l’une de vos meilleures options. Surtout s’il s’agit d’une intervention dans l’une des branches par lesquelles la médecine turque se distingue le mieux.

Profitez d’un pré-diagnostic GRATUIT !

Sur simple demande et
sans aucun engagement de votre part. 

Consultation 100% gratuite. Nous analysons votre situation, vos besoins et attentes. Et nous estimons le budget nécessaire pour : Vol + Hotel + Taxi + Opération.

À tout moment, vous conservez la maîtrise totale de la démarche engagée. Totale sérénité.

A propos de l'auteur

William Royer

Je m'appelle William Royer, je suis rédacteur médical expérimenté dans la rédaction de données scientifiques complexes. Après une carrière académique réussie en biochimie à l'ETH Zurich, je me suis spécialisée dans l'immunologie et l'hématologie. Je trouve une grande inspiration en travaillant en étroite collaboration avec divers professionnels de la santé, y compris des médecins, des infirmières et des défenseurs des patients. Je publie également des revues pour MeilleureClinique.fr.

‍👩‍⚕ Obtenir un devis gratuit ➡️